Dessert de Noël...

Publié le par MissAlice

Ou

Entremet griotte, mousse ricotta mandarine pistache, chocolat

Sorbet au yaourt et coulis de griotte de Christophe Felder

et Tuile à la mandarine façon Pierre Hermé

DSC08908-1.jpg

C'était mon défi de fin d'année... que j'étais réellement contente de réaliser!

(Grâce à ce blog - une mine d'or de plus! http://talonhautetcacao.canalblog.com/ )


Entremet griotte, mousse ricotta mandarine pistache, chocolat

Ingrédients 

Pour un cercle à pâtisserie de 22 cm (à défaut un moule charnière) 

  

Biscuit sablé  

90 gde beurre à température ambiante
90 g de sucre
40 g de maïzena
60 g de poudre d’amande
1 jaune
1 pincée de sel

 

Préparer le sablé :

Fouetter le beurre avec le sucre. Ajouter la poudre d’amande et la maïzena. Incorporer le jaune sans trop travailler la pâte. Former une boule, réserver au frais 2 heures minimum.

Étaler la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé en un disque de 23- 24 cm , piquer à la fourchette (ou bien placer directement dans le moule utilisé si ce n’est pas un cercle à pâtisserie)

Préchauffer le four à 160°c. Cuire 30-35 mn (le biscuit ne doit pas être trop doré) en retournant la plaque à mi cuisson afin d’avoir une cuisson uniforme. A la sortie du four, le biscuit est encore mou, détailler un disque à l’aide du cercle de 22 cm . Laisser complètement refroidir.

Chemiser le cercle de 22 cm de rhodoïd ou d'une bande de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage.

 

Compote griottes miel

245 griottes dénoyautées
90 g de pommes épluchée (1 petite)
2 feuilles de gélatine vahiné (soit 4 g )
1 cs de jus de citron
40 g de miel

 

Préparer la compote :

Placer les fruits dans une grande casserole, ajouter le jus et le miel. Baisser le feu et faire compoter les fruits pendant 15 mn à petits frémissements. Mixer et récupérer 250 g de compote. Faire ramollir la gélatine dans une grande quantité d’eau froide pendant 10 mn, l'essorer puis la faire fondre dans la compote chaude (si besoin réchauffer au micro-onde).

Placer le biscuit dans le cercle, couler la compote sur le biscuit refroidi, bloquer au froid pendant 30 mn.

 

Mousse ricotta pistache

240 gde ricotta
30 g de sucre (ou plus selon les goûts)
4 feuilles de gélatine (soit 8g)
130 de crème fleurette + 3 cs de crème
50 g de pistache non salée torréfiée
huile essentielle (magasin bio)

 

Préparer la mousse ricotta pistache :

Torréfier à 160°c pendant 10 mn les pistaches hachées (en mélangeant de temps en temps). Laisser complètement refroidir.

Détendre au fouet la ricotta avec le sucre. Ramollir la gélatine dans une grande quantité d’eau. L’essorer et la faire fondre dans les 3 cs de crème. L’incorporer dans la ricotta. Monter la crème fleurette en chantilly presque ferme et l’incorporer délicatement à la ricotta. Ajouter quelques gouttes huiles essentielles de bergamote (attention à ne pas trop doser, il est préférable de goûter et de rectifier). Verser sur la compotée de cerise légèrement prise, lisser le dessus. Réserver au congélateur toute une nuit.

 

Glaçage au chocolat

175 ml de lait
215 g de chocolat haché ( 50 g à 71% et le reste à 61%)
15 g de beurre froid en dés
15 g de miel

 

Préparer le glaçage tendre au chocolat :

Porter à ébullition le lait avec le miel. Verser sur le chocolat haché. Laisser légèrement tiédir, ajouter le beurre et mélanger à la spatule sans émulsionner (pour ne pas incorporer d’air et créer des petites bulles). Sortir l’entremet du congélateur, verser le glaçage. Laisser prendre au réfrigérateur.

Lorsque le glaçage à pris, retirer le cercle et le rhodoïd. Réserver au frais.

 

Sorbet au yaourt et coulis de griotte de Christophe Felder

Ingrédients

Pour 1/2 litre de sorbet

10 cl de lait

10 cl de crème

100 g de sucre semoule

300 g de yaourt à la grecque

le jus de 1 citron

Préparation :

Faites chauffer le lait dans une casserole. Lorsqu'il bout, ajoutez le sucre.

Dans un saladier, battez le fromage blanc avec un fouet. Incorporez le lait et le jus de citron.

Réservez au réfrigérateur jusqu'à complet refroidissement.

Faites ensuite glacer en sorbetière, puis réservez au congélateur.

 

Tuile à la mandarine façon Pierre Hermé

 

Ingrédients

Pour environ 40 tuiles

100g de sucre

30g de farine

20g de jus de mandarine fraîchement pressé

60g de beurre doux, fondu

Préparation :

Mélangez les ingrédients un par un à la maryse souple.

Couvrez et laissez une nuit au réfrigérateur en couvrant d'un film alimentaire ay contact.

Déposez une 1/2 càc de pâte tous les 10cm sur une tôle recouverte de papier sulfurisé.

Étalez la pâte en cercle de 7-8cm avec le dos de la cuillère.

Faire cuire les biscuits 16 à 18 minutes dans un four préchauffez à 150°C (la pâte va s'étaler, faire des bulles et ainsi former des alvéoles)

Les biscuits sont prêts lorsqu'ils ont pris une couleur brun doré. Les retirer de la plaque sans tarder avec une spatule en métal et les disposer sur du papier sulfurisé.

Recommencez jusqu'à épuisement de la pâte mais sur plaque froide.

Les conserver dans un endroit sec.

 

Note :


  • J'ai réalisé ce dessert pour 24 personnes dans un cadre extensible.
  • J'ai donc multiplié les quantités de l'entremet par 2.5, celles du sorbet par 3 (mais les quantités de base auraient suffit pour de petites boules).
  • J'ai trouvé le biscuit de l'entremet trop gras, à refaire, je partirais sur une base plus sablée ou dacquoise. La compotée de griotte n'avait pas assez prise, je la laisserais donc prendre plus longtemps. La couche de chocolat était à mon goût bien trop imposante, je la diminuerais par deux! Et du coup, le glaçage était trop tendre donc la présentation moyenne après découpe...
  • Pour le sorbet et les tuiles, je ne changerais rien!!!

Publié dans Cuisine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cupcakes en folie et autres douceurs 04/01/2012 20:16

digne d'un grand resto bravo!!! Bises

Josselyne et Roger 03/01/2012 23:02

Tu fais de l'autocritique à propos de ton dessert de Noël, ma petite Alice, et pourtant... les "cobayes-dégustateurs" étaient unanimes : ils se sont régalés !!! Le plaisir des yeux a très vite
laissé la place à celui du palais, et tous les convives sont prêts pour la prochaine
dégustation...
Bises.